Premières portes ouvertes à la Pondation

Le 18 et 19 août 2018 ont eu lieu les premières portes ouvertes de la Pondation de Félicie.

Fréquentant des cercles regroupant différents acteurs de la défense du bien-être animal, nous participions, dès que nous en avions l’occasion, aux événements Vegoresto de notre secteur.

C’est en participant à un pique-nique organisé via ce réseau que nous avons eu l’idée de reproduire le modèle au sein de la Pondation.

Plusieurs de nos contacts étaient désireux de découvrir nos infrastructures, de se rendre compte de nos besoins, et de venir mettre la main à la pâte. Il nous avait fallu un peu de temps et de réflexion afin de prioriser les urgences, de sorte à établir un plan d’action ; puis, il nous fallait un prétexte convivial et festif. Le pique-nique s’est donc avéré être un contexte idéal.

 

 

Le temps s’est montré plus que clément, permettant à la vingtaine de bénévoles mobilisés sur les deux jours d’embrailler des travaux qui devenaient urgents pour la sécurité et le confort de nos pensionnaires. Un don important de palettes a permis d’ériger le début d’une clôture, les tronçonneuses ont formé des piquets ; les coups de pioche et de masse nous assurent de la stabilité de l’ensemble… tant de choses que nous n’aurions pas réalisé sans l’aide des personnes mobilisées !

Le terrain avait également besoin d’un grand nettoyage, que ce soit pour rassembler divers objets accumulés même avant l’arrivée des poules, ou pour débroussailler en grand et redonner accès à leur espace à qui de droit : Félicie et sa bande d’inspectrices des travaux pas-tout-à-fait-finis !

Il n’y eu pas que de la sueur ! C’était aussi une aubaine pour se retrouver entre amis ou faire de nouvelles connaissances. Le repas partagé étant entièrement végane, c’était l’opportunité pour des personnes en transition de venir discuter, remettre en question un mode de vie légitimé par la culture, et poser les bases de leurs réflexions naissantes. Pour d’autres, déjà convaincus, il s’agissait d’élargir leur réseau. Pour beaucoup, enfin, il s’agissait d’agir pour la cause d’une manière différente. Les militants chevronnés avaient l’occasion d’être en contact direct des victimes du système qu’ils condamnent ; circonstance idéale pour questionner les liens entre l’Homme et les autres animaux.

Des connivences naquirent ou se renforcèrent.

Les poules eurent l’air d’apprécier l’animation ambiante, se plaisant toujours à avoir de la compagnie. Nos invités repartirent avec le sourire, nous enjoignant de réitérer l’opération. Quant à nous, nous étions ravies du résultat, qui allait bien au-delà de nos espérances !

Avec une vision plus claire de ce qu’il reste à réaliser, nous sommes à présent en mesure de calculer globalement ce qu’il nous manque pour optimiser l’environnement des poules de la Pondation.

Le projet précis, les plans et le budget à lever seront bientôt disponibles sur HelloAsso ; et vous pourrez aussi venir en discuter directement avec nous à la VeggiePrise, à Chérisy au salon du Vivre et Habiter Ecologique, et à VeggieWorld, ou directement au poulailler !