Nos hommages à Félicie

C’est avec chagrin que nous vous annoncions le 16 septembre le départ de Félicie, l’une des cinq premières poules recueillies à la Pondation.

Vous avez été nombreux à nous envoyer des messages de condoléances et d’encouragements, qui nous sont allé droit au cœur.

5 poules blanches - Pondation de Félicie

Comme elle le racontait dans son édito, Félicie a débuté son existence en batterie et a fait partie des rares chanceuses à échapper à l’abattoir à la fin de sa courte carrière.

Cela faisait bientôt 4 ans qu’elle coulait des jours tranquilles à nos côtés, s’invitant dans la maison à la moindre occasion. Elle appréciait la compagnie des humains tout en assurant son rôle de matriarche auprès des un peu plus de 450 autres poules passées par la Pondation.

La recueillir fut pour nous le point de départ d’une belle aventure, qui ne s’achèvera pas avec son départ.

Nous avons veillé sur elle, comme nous veillons sur toutes nos protégées, et comme nous aimerions pouvoir veiller sur toutes les victimes que l’élevage condamne chaque jour.

Plus que jamais, fières d’avoir offert une vie descente à des centaines d’individus, nous revendiquons nos positions abolitionnistes.

Félicie restera l’allégorie de nos valeurs antispécistes, et renforce notre bienveillance envers tous les êtres qui nous entourent.

Autour de nous, les traces de son passage se font sentir ; les habitudes de consommation changent, les réflexions quant au bien fondé d’un mode de vie sans souffrance animale s’affinent, les œillères finissent par tomber. Notre message aurait-il eu autant d’impact sans l’expérience vécue auprès d’un des animaux le plus voué à l’oubli et à l’indifférence, et pourtant probablement dont le plus grand nombre d’individus subissent les appétits carnassiers de l’Homme moderne ?

 

Devenue à présent égérie de la cause grâce au Vegan Flag SHOP de Vegan France, elle est un symbole fort de la libération animale.

Son rayonnement continuera longtemps de porter notre message d’amour et de respect de la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *