Les premières Portes Ouvertes de la Pondation

Les premières Portes Ouvertes de la Pondation

Le 18 et 19 août 2018 ont eu lieu les premières portes ouvertes de la Pondation de Félicie.

Fréquentant des cercles regroupant différents acteurs de la défense du bien-être animal, nous participions, dès que nous en avions l’occasion, aux évènements Vegoresto de Chartres. C’est en participant à un pique-nique organisé via ce réseau que nous avons eu l’idée de reproduire le modèle au sein de la Pondation.

Plusieurs de nos contacts étaient désireux de découvrir nos infrastructures, de se rendre compte de nos besoins, et de venir mettre la main à la pâte. Il nous avait fallu un peu de temps et de réflexion afin de prioriser les urgences, de sorte à établir un plan d’action ; puis, il nous fallait un prétexte convivial et festif. Le pique-nique s’est donc avéré être un contexte idéal.

Lire la suite

Utilisations des Oeufs de Félicie - Pondation de Félicie

Utilisations des oeufs à la Pondation de Félicie

Vous comprenez désormais notre position sur la Vente des Oeufs de Félicie. Quant à notre réflexion mettant en avant l’inadéquation entre la consommation de produits d’origine animale et nos valeurs, elle se voyait décrédibilisée par nos actions. Notre but avait été de prouver qu’un autre rapport à l’animal était possible, mais la finalité restait la même, tant qu’elle n’impliquait pas de privation ou d’engagement de la part du consommateur final. Ainsi prit fin cette phase de notre histoire, pour revenir à notre discours de base et à l’abolitionnisme dans lequel il prenait ses racines.

Alors quelles utilisations des oeufs faisons-nous à la Pondation de Félicie ?

Utilisations des Oeufs de Félicie - Pondation de Félicie

Lire la suite

Les Oeufs de Félicie - La Pondation de Félicie

Pourquoi ne vendons-nous pas les Oeufs de Félicie ?

C’est une question qui nous est souvent revenue : « Mais pourquoi ne vendez-vous pas les Oeufs de Félicie ? » Et oui, c’est vrai, pourquoi ne pas profiter de cette manne tombée du ciel pour permettre à notre association de prospérer ?

Dans son édito, Félicie dépeignait les conditions d’élevage des poules pondeuses, soulevant ainsi le problème des conditions de détention des animaux. Notons qu’en 2017, 68% des poules pondeuses en France vivaient en batterie. Et les consommateurs, en toute bonne foi, pensent souvent boycotter ces pratiques en achetant que des œufs de plein air ; mais cela ne prend pas en compte les œufs entrant dans la composition de produits transformés.

A supposer que la totalité des œufs produits soient un jour issus de filières plein air, cela ne règlerait ni la question des poussins mâles éliminés à la naissance, ni celle de la destination finale des pondeuses après une durée de vie bien courte.  Inutile d’insister quant aux méthodes d’abattage, elles ne sont qu’un argument de plus en faveur d’un arrêt total de la consommation d’œufs issus d’élevages professionnels.

Lire la suite

L’Edito de Félicie – Bienvenue

L’Edito de Félicie – Bienvenue

Edito de Félicie - Pondation de FélicieVous vous demandez sans doute qui est cette allègre gallinacée qui gambade librement dans son parcours et profite de la félicitée d’une retraite bien méritée ! Il s’agit de moi-même, Félicie première du nom !

Je suis issue d’un élevage de 3000 poules, dont les œufs ont servi à la fabrication de vaccins.

Mais mon parcours est le même que celui des poules de batterie dont les œufs sont destinés à la consommation. Vous savez, le code 2 au début du marquage des œufs.

J’ai d’ailleurs les pattes un peu tordues, d’avoir vécu sur des caillebotis…

Lire la suite