La Communication Animale

A présent que nous avons obtenu notre certificat de communiquant animalier, il est temps de vous expliquer de quoi il s’agit !

Ceux d’entre vous qui vivent avec des animaux non-humains ont parfois la puissante conviction de les comprendre et d’être compris par eux.
Et si cette compréhension pouvait dépasser le stade de vague sensation pour se muer en paroles, en sensations physiques, en sentiments profonds ?

Lire la suite

FestiPoules 2019

Cette année, nous avons préparé nos portes ouvertes sur une journée pour tester une nouvelle formule.

L’an dernier, nous avions réalisé un article pour vous parler de nos premières portes ouvertes. Il s’est avérer que vous rencontrer et discuter de nos possibilités d’optimisation nous a mené tout droit à notre projet de financement participatif. Nous avons presque atteint les 30%. Allez on continue les efforts pour soutenir notre démarche qui se retrouve désormais marqué par la disparition de notre chère Félicie !

Lire la suite

Nos hommages à Félicie

C’est avec chagrin que nous vous annoncions le 16 septembre le départ de Félicie, l’une des cinq premières poules recueillies à la Pondation.

Vous avez été nombreux à nous envoyer des messages de condoléances et d’encouragements, qui nous sont allé droit au cœur.

5 poules blanches - Pondation de Félicie

Comme elle le racontait dans son édito, Félicie a débuté son existence en batterie et a fait partie des rares chanceuses à échapper à l’abattoir à la fin de sa courte carrière.

Cela faisait bientôt 4 ans qu’elle coulait des jours tranquilles à nos côtés, s’invitant dans la maison à la moindre occasion. Elle appréciait la compagnie des humains tout en assurant son rôle de matriarche auprès des un peu plus de 450 autres poules passées par la Pondation.

Lire la suite

Pourquoi ne vendons-nous pas « nos » œufs ?

C’est une question qui nous est souvent revenue. Pourquoi ne pas profiter de cette manne tombée du ciel, ou plutôt sortie du cloaque de nos pensionnaires, pour permettre à notre association de prospérer ?

Dans son édito, Félicie dépeignait les conditions d’élevage des poules pondeuses, soulevant ainsi le problème des conditions de détention des animaux.

Notons qu’en 2017, 68% des poules pondeuses en France vivaient en batterie. Et les consommateurs, en toute bonne foi, pensent souvent boycotter ces pratiques en n’achetant que des œufs de plein air ; mais cela ne prend pas en compte les œufs entrant dans la composition de produits transformés.

A supposer que la totalité des œufs produits soient un jour issus de filières plein air, cela ne règlerait ni la question des poussins mâles éliminés à la naissance, ni celle de la destination finale des pondeuses après une durée de services bien courte.

Inutile d’insister quant aux méthodes d’abattage, elles ne sont qu’un argument de plus en faveur d’un arrêt total de la consommation d’œufs issus d’élevages professionnels.

Lire la suite

Félicie Sanctuary

 

Pondation de Félicie hosts reformed laying hens, whom fate was to end in the slaughterhouse. They are only 18 months old when they become non profitable enough for the stockbreeder.

Yet, they can still live about 5 years after that, and keep laying eggs (enough for a family to be self-sufficient), eating vegetables wastes and producing quality fertilizer ; but they can enjoy a second life with a kind family, and be respected for what they are : sentient beings with a complexe inner existence.

We go in the farm and negociate with the breeder to pick up as much hens as we can properly host.

Then, we take care of them, heal the ones who need to be, and give them respect and emphasis, in order to resocialize them, with humans and other hens.

Lire la suite

Dialogue du Chapon et de la Poularde – Voltaire

Dialogue du Chapon et de la Poularde – Voltaire

Dans un texte de 1763, Voltaire imagine le dialogue d’un chapon avec une poularde. Ce texte nous a été partagé par des amis l’été dernier (Août 2018). Ce sont des adhérents de la Pondation de Félicie de la première heure. Ils ont adopté des poules chez nous. C’est une manière de leurs faire un clin d’œil que de partager à notre tour, ce texte assez… imagé.

 

Alors, il est évident que ce texte ne parle pas uniquement des poules et chapons mais, nous ne pouvons résister à le diffuser.

 

« Dialogue du Chapon et de la Poularde », Mélanges, Voltaire, 1763

 

LE CHAPON

Eh, mon Dieu! ma poule, te voilà bien triste, qu’as-tu?

LA POULARDE

Mon cher ami, demande-moi plutôt ce que je n’ai plus. Une maudite servante m’a prise sur ses genoux, m’a plongé une longue aiguille dans le cul, a saisi ma matrice, l’a roulée autour de l’aiguille, l’a arrachée et l’a donnée à manger à son chat. Me voilà incapable de recevoir les faveurs du chantre du jour, et de pondre.

LE CHAPON

Hélas! ma bonne, j’ai perdu plus que vous; ils m’ont fait une opération doublement cruelle: ni vous ni moi n’aurons plus de consolation dans ce monde; ils vous ont fait poularde, et moi chapon. La seule idée qui adoucit mon état déplorable, c’est que j’entendis ces jours passés, près de mon poulailler, raisonner deux abbés italiens à qui on avait fait le même outrage afin qu’ils pussent chanter devant le pape avec une voix plus claire. Ils disaient que les hommes Lire la suite

Edito de Félicie : La Poule qui a du Pot

Vous vous demandez sans doute qui est cette allègre gallinacée qui gambade librement dans son parcours et profite de la félicitée d’une retraite bien méritée !

Il s’agit de moi-même, Félicie première du nom !

 

Je suis issue d’un élevage de 3000 poules, dont les œufs ont servi à la fabrication de vaccins.

Mais mon parcours est le même que celui des poules de batterie dont les œufs sont destinés à la consommation. Vous savez, le code 2 au début du marquage des œufs.

J’ai d’ailleurs les pattes un peu tordues, d’avoir vécu sur des caillebotis…

Lire la suite

Premières portes ouvertes à la Pondation

Le 18 et 19 août 2018 ont eu lieu les premières portes ouvertes de la Pondation de Félicie.

Fréquentant des cercles regroupant différents acteurs de la défense du bien-être animal, nous participions, dès que nous en avions l’occasion, aux événements Vegoresto de notre secteur.

C’est en participant à un pique-nique organisé via ce réseau que nous avons eu l’idée de reproduire le modèle au sein de la Pondation.

Plusieurs de nos contacts étaient désireux de découvrir nos infrastructures, de se rendre compte de nos besoins, et de venir mettre la main à la pâte. Il nous avait fallu un peu de temps et de réflexion afin de prioriser les urgences, de sorte à établir un plan d’action ; puis, il nous fallait un prétexte convivial et festif. Le pique-nique s’est donc avéré être un contexte idéal.

Lire la suite