Gazon pour poules - Pondation de Félicie

Aménagement Espace de Vie : le gazon

Cette année, nous avons testé de nouveaux types d’aménagements pour le confort des différentes poules qui passent par le sanctuaire. Commençons par parler de gazon.

Nous avons terminé la séparation du terrain en deux espaces. Un plus petit qui nous permettra d’isoler les pensionnaires avec filet au dessus du parcours. Le second plus grand, comprend un espace arboré et le poulailler provisoire que nous avons repeint cet été, afin de lui permettre de passer un hiver supplémentaire avant l’arrivée du conteneur maritime. Cet espace comprend également un parcours plus petit que nous avons dut aménager à la hâte pour accueillir les premiers pas à l’extérieur des poussins.

L’idée étant également de réaliser des rotations des espaces pour laisser le temps à la végétation de repartir car l’herbe, les poules, elles aiment ça. Tellement qu’il n’y en a plus du tout. Alors pour palier à ce manque, nous avons commandé 40 m2 de gazon en plaque pour qu’elles aient accès rapidement à de l’herbe.

Une partie a été mise dans leur espace de vie, une autre dans le parcours des poussins et une autre dans la seconde partie de l’enclos. Le premier est complètement mort, il nous faut désormais le clôturer jusqu’au printemps pour qu’elles puissent profiter.

Nous avons également reçu un don de gazon à semer lors de nos dernières portes ouvertes. Nous allons le semer lors de nos congés d’hiver et ces dames y auront accès l’hiver prochain.

Nous referons probablement un nouvel achat de gazon en plaques courant 2020, quand le conteneur sera là, que la dalle de béton sera coulée pour éviter que le conteneur ne s’enfonce, que le dit conteneur sera séparé en deux pour le poulailler, la zone de stockage et les bureaux/archives de notre association.

Bref, d’autres dépenses ont eu lieu courant 2019, nous vous en parlerons lors d’un prochain article.

Coryza - Boost spiruline - Pondation de Félicie

Maladie : le coryza des poules

Cette année, la pluie et le vent ont rendu les conditions de vie particulièrement rigoureuses pour nos amies à plumes se traduisant par un environnement propice aux épidémies de coryza.

 

Il s’agit d’une infection respiratoire bactérienne. Elle provoque l’inflammation des voies respiratoires des poules, et la sécrétion de mucus, rendant leur respiration difficile. Elles sont dyspnéiques, fiévreuses, apathiques (ci-dessous), et les plus faibles succombent parfois avant même qu’on ait eu le temps de les traiter.

 

Lire la suite