Marrainer/Parrainer une poule

Vous ne disposez pas de jardin, mais vous souhaitez participer à la vie à la Pondation ?

Vous pouvez alors parrainer une de nos poules.

 

Qui sont-elles ? :

Nous plaçons certaines poules au marrainage/parrainage pour deux raisons :

*Elles ne proviennent pas d’un élevage, mais nous ont été confiées contre bons soins par des personnes n’étant plus en capacité de s’occuper d’elle, ou les ayant extrait de milieux maltraitants. Notre interlocuteur n’étant pas dans ce cas un éleveur, mais un particulier, nous nous tenons garants du devenir des poules confiées. Elles peuvent ainsi être visitées à loisir, et éviter le stress d’un nouveau changement de milieu.

 

*Elles sont issues d’élevage et présentent des troubles physiques ou de comportement. Nous avons, par exemple, deux poules qui, régulièrement, se mettent à couver des œufs non fécondés. Elles sont agressives et oublient parfois de s’alimenter.

D’autres présentent des tumeurs liées à leur mode de vie antérieur, et sont vouées à une fin de vie dans des conditions parfois compliquées.

Nous en gardons donc la charge, pour ne pas imposer des soins ainsi qu’un bagage émotionnel lourd à nos adoptants.

Dans les deux cas, les poules au parrainage sont donc prises en charge toute leur vie à la Pondation.

Pour participer à leur prise en soins, vous pouvez donc devenir parrain.

 

A quoi correspond tarif mensuel? :

Nous avons calculé un tarif de 5€/mois par poule.

Il comprend :

*l’alimentation à base de blé améliorant, plus riche en protéines que le blé classique, obtenu en circuit court, conditionné et stocké chez le producteur spécialement pour nous,

*le paillage de miscanthus, une plante cultivée à 10km de la Pondation, et ayant des propriétés antiinfectieuses, plus absorbante que la paille,

*les produits d’entretien : terre de diatomée, huiles essentielles, chaux

*les produits et prestations vétérinaires, le cas échéant.

Venez les rencontrer!

Le nombre de poules présentes ici est limité à celles concernées par les conditions susnommées.

Elles sont identifiées chez nous par une bague, ce qui vous donne la possibilité de venir les rencontrer ; vous pouvez donc « choisir » à qui profite votre don !

 

Qui sont-elles:

 

Polyphème a subi une épidémie de coryza et, malgré les antibiotiques et les soins locaux, une conjonctivite récalcitrante lui a fait perdre un de ses yeux.

Elle gère plutôt bien la situation, mais est devenue très proche de nous à force qu’on la manipule pour la soigner, c’est pourquoi elle restera à la Pondation!

 

 

 

 

 

 

 

Couveuse….et bien, couvait! Régulièrement, nous la retrouvions sur une pile d’œufs (non fécondés), à les protéger avec agressivité, au détriment de ses propres besoins.

Si le tas d’œufs était caché en extérieur, elle restait sous la pluie, dormait dehors à la merci des prédateurs.

S’occuper d’une poule qui couve sans lui donner un poussin ou un œuf fécondé peut être particulièrement chronophage et source d’inquiétude ; c’est pourquoi elle est restée chez nous.

 

 

 

 

 

 

A l’instar de l’acteur danois Mads Mikkelsen dans son rôle de One-Eye dans Valhalla Rising ; Mads la poule a un œil abîmé.

C’est arrivé chez nous, sans que l’on sache vraiment comment, soit au détours d’une bagarre ou en se prenant une branche.

Mads a toujours été assez brusque et casse-cou, mais elle s’en est finalement plutôt bien remis… et s’est calmée un peu!

 

 

 

 

 

 

 

 

Les poules déjà marrainées/parrainées:

 

 

 

 

Zombie Queen vient d’un élevage de poules « plein air ». Deux jours après son arrivée, nous pensions qu’elle allait mourir d’épuisement ; elle ne s’alimentait et ne se levait plus.

Nous l’avons veillée, pensant la voir s’éteindre rapidement. Après quelques jours, elle s’est relevée, a commencé à manger, puis à retrouvé des forces et rejoint le reste de la bande!

 

 

 

 

 

Caramel fait partie des premières poules recueillies par la Pondation.

A nos débuts, nous peinâmes à faire adopter tout le monde, puis nous sommes fortement attaché au caractère avenant de cette jolie demoiselle, devenue la comparse de Félicie et sa bande. Nous ne pouvions décemment pas les séparer après tout ce temps!

 

 

 

 

 

 

 

 Chou est une férue de nuits à la belle étoile et une spécialiste de l’évasion.

Si nous omettons de la rentrer le soir, que la porte de l’enclos soit ouverte ou non, elle préférera toujours un tas de bois, une branche, un buisson….

Nous ne voulions infliger d’inquiétude à aucun de nos adoptants ; et de toutes façons, on arrive pas à l’attraper!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Joséphine vient d’un élevage bio qui livre une AMAP de région parisienne. Une des adhérentes de l’AMAP nous a contacté pour que nous accueillions les réformées de cet élevage.

Parmi les personnes l’ayant aidé à réaliser cette action, une jeune fille a tout de suite éprouvé de la sympathie pour cette petite poule au cou déplumé et au caractère bien trempé!